Le club

Championnats de France Cadets-Juniors en salle : une première

Les championnats de France en salle cadets et juniors, sont un passage marquant dans la saison. Le rendez-vous est d’importance pour Leelou MARTIAL-EHOULET et Aymeric PRIAM, finalistes à l’été 2018 sur 100m, dans l’Essonne, ils ont fait de l’étape nordique une revanche à prendre sur l’épisode francilien, qui de leur propre aveu, a laisser un goût d’inachevé.

Lievin, pour l’encadrement technique est une étape pour valider le travail important effectué depuis septembre 2018, avec pour objectif les CARIFTA GAMES 2019. La compétition de référence dans la caraïbe, rampe de lancement pour une saison estivale réussie.

Leelou sera confronté à une concurrence féroce en sprint (60 et 200m), tant la catégorie et la génération 02/03 est dense et performante. Pamera LOSANGE (EFCVO) a récemment porté le record de France cadette du 60m à 7.38, et la meilleure performance de la catégorie est détenue par Mariam OULARE (Lille Métropole)en 7.37. Les dix athlètes suivantes se tiennent en 10 centièmes. Sur 200m le facteur chance sera important, afin de tirer l’un des couloirs du haut de piste (6, 5 ou 4).

Pour Aymeric la situation est plus ouverte. Avec le meilleur temps des engagés sur 60m, et une régularité affichée, il lui faudra confirmer sa montée en puissance. Sur 200m m, malgré la pénalité de 0.50, corrigeant la performance de 21.28 en 21.78, il peut espérer Une grande performance sur le tracé ultra rapide de l’Arena ( le record de France et du monde, ont été établis sur l’anneau de Liévin m). Son temps d’engagement devrait lui permettre d’obtenir un couloir avantageux dès les séries.

Début des hostilités samedi 13h00 (08h00 heure de Martinique) avec les séries du 200m cadettes et l’entrée en lice de Leelou, qui effectuera sa première incursion sur un anneau indoor. Quant à Aymeric il débutera sa campagne à 15h15 par les séries du 60m juniors.